Sermon du Vendredi 31 Juillet 2015 : L’injustice en Islam

Sermon du Vendredi 30 Juillet :
L’INJUSTICE

Un des fléaux le plus répandu et le plus dévastateur dans notre société, soi-disant civilisée, est l’injustice. Elle, qui est fermement condamnée par ALLAH (SWT) et son Messager (DPLS), est devenu si courante que plus personne ne prend garde à devenir injustice envers lui-même. L’injustice envers les créatures du Tout-Miséricordieux (SWT), que se soit envers les êtres humains, les animaux et mêmes les végétaux, corrompt les âmes et est très souvent la cause de la Colère d’ALLAH (AWJ). De nombreux versets du Saint Coran et Ahadiths du Noble Prophète Mohammad (DPLS) nous mettent en garde contre cet abomination qui gangrène notre Oumma.
D’après Moussa Al-Ach’ariyi (que Dieu l’Agréé), le Prophète (que Dieu Prie sur Lui et le Salut) a dit : « ALLAH accorde un délais à l’injuste mais lorsqu’IL le saisi, il ne LUI échappe pas ». Et Il (DPLS) récita :« Telle est la rigueur de la prise de ton Seigneur quand IL frappe les cités lorsqu’elles sont injustes. Son châtiment est bien douloureux et bien dur » (S.Hud – V.102).

D’après Abou Horaïra (DA), le Prophète (DPLS) a dit : «Celui qui a lésé son frère dans son honneur ou autre chose, qu’il s’en acquitte auprès de lui aujourd’hui [dans ce bas-monde] avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde, où le dinar et le Dirham ne seront plus rien. S’il a quelques bonnes œuvres, on en prendra l’équivalent de son injustice pour le donner à la personne lésée, et s’il n’a aucune bonne action, on lui fera supporter, en compensation, une partie des péchés de sa victime ».

D’après Abou Horaïra (DA), le Prophète (DPLS) a dit : « Savez-vous qui est le Moufliss [celui qui a fait faillite] de ma communauté ? Ils dirent :  » le Moufliss parmi nous est celui qui a perdu ces biens et son argent ». Il (DPLS) dit: «  Le Moufliss de ma communauté est celui qui viendra le jour de la résurrection ayant fait la Salât, ayant observé le jeûne, et acquitté la Zakat. Il vient après avoir insulté celui-ci, frappé celui-là, accusé celui-là de dévergondage, mangé l’argent de tel autre, répandu le sang de celui-là. On répartit donc ses bonnes actions entre ses victimes et, si elles ne suffisent pas à le racheter auprès d’elles, on prend de leur péchés, on les jette sur lui et il est ensuite jeté en enfer ».

D’après Aïcha (DA) dit à Abou Salama ibn Abderrahmane (DA), qui se disputait avec certaines personnes pour une parcelle de terrain : « Ô Abu Salama, prend garde de ne pas saisir des terres injustement car le Prophète (DPLS) a dit : « Celui qui saisit illégalement un empan de terre, verra autour de son cou [dans l’au-delà] cet empan de terre mais pris cette fois-ci de la profondeur des sept terres.»
Sachez qu’il n’y a pas de péché comparable à l’injustice tant ses conséquences son grave. Car si le serviteur d’ALLAH (SWT) commet un péché, celui-ci reste entre le serviteur et son Créateur. Et Le Pardon d’ALLAH est toujours accessible, en faisant suivre le péché par la bonne action comme nous invite à le faire le Messager d’ALLAH, par exemple. Mais si le péché est commis en lésant une autre personne alors le serviteur d’ALLAH doit réparer, dédommager et obtenir le pardon de sa victime s’il espère qu’ALLAH (SWT) lui pardonne.
D’après Ali Ibn Abi Talib (DA) a dit : « Soyez bon avec les gens et préservez-les de votre mal car ALLAH (SWT) a dit : « Celui qui fait des œuvres de bien c’est pour lui et celui qui fait du mal c’est contre lui » (S.Al-Fussilat – V.46). Si tu es bon avec les gens, cette bonté te reviendra mais si tu es mauvais envers les gens alors ce mal te retombera dessus ».

D’après Jaber (DA), le Prophète (DPLS) a dit : « Craignez d’être injuste car l’injustice se traduira le jour de la résurrection en ténèbres. Craignez l’avarice car elle a causé la perte de ceux qui étaient avant vous. Elle les a poussée en effet à faire couler leur sang et à se permettre ce qui leur était interdit. »

D’après Aïcha (DA), le Prophète (DPLS) a dit :« Le musulman est celui dont les musulmans sont à l’abri du mal de sa langue et ses mains. Le Muhajir est celui qui a fui les interdits d’Allah ».

Ô Croyant, Ô Croyante, l’injustice est FORMELLEMENT interdite en Islam, que cela soit envers les musulmans comme envers les non-musulmans. Quant à l’invocation de l’opprimé elle est exaucée, même si cet opprimé est un pervers voir même mécréant !

Ô Croyant, Ô croyante soyez donc juste envers vos époux(ses) et donnez-leur leurs droits.

Il est obligatoire au gouverneur ainsi qu’à tout musulman de craindre l’invocation de l’opprimé, car il n’y a pas de voile entre elle et ALLAH, c’est-à-dire que l’invocation de l’opprimé est exaucée même si cet opprimé est un mécréant.

ALLAH (SWT) dit dans le Saint Coran (S.5 – V.8 :
« Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité: cela est plus proche de la piété ».
IL (SWT) dit aussi (S.14-V.42) :
« Et ne pense point qu’Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Il leur accordera un délai jusqu’au jour ou leurs regards se figeront. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*