Sermon du 28 juillet 2016 : L’Islam, une Miséricorde pour l’Humanité

Je tiens, tout d’abord à condamner avec la plus grande fermeté l’assassinat du prêtre Jacques Hamel, tué ce mardi dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, où il était auxiliaire de la paroisse. Nos pensées et nos prières vont à toute la Communauté Chrétienne, nos Frères et nos Sœurs. La stupeur, la douleur et la tristesse nous a envahie et continue a nous habité. Nous nous mobilisons tous pour refuser, bannir et dénoncer catégoriquement tout terrorisme et toute atteinte à la vie que Dieu a rendue sacrée. Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes du terrorisme aveugle et barbare.

Enfin la question qui se pose et s’impose à chaque fois : à qui profite le crime ?

Il s’agit de l’atteinte à notre bien vivre ensemble dans notre société plurielle, il s’agit de porter atteinte également à l’image de l’Islam et de nous mener vers une guerre civile aux conséquences destructrices et irréversibles.
Comment est-il possible qu’un être humain puisse s’acharner sur un Homme d’Église alors qu’il est en train de propager la Paix ? L’ignorance, la démence …. Les mots me manquent pour décrire ce que je ressens, seul mes larmes témoignent de mes sentiments.

L’Islam est une religion de paix qui accorde une place et garanti les droits à toutes les Créatures. Le croyant qui recherche sans cesse La Satisfaction d’ALLAH (AWJ) se doit d’être vigilant et de faire attention à ce qu’il dit et à ce qu’il fait. Car il risque, par son comportement, de nuire à autrui et par conséquence de provoquer La Colère d’ALLAH (TWT) contre lui.

ALLAH (SWT) dit à Son Messager Mohammad (BDSL) dans le Saint Coran (S.21-V.107) :« Nous ne t’avons envoyé que Miséricorde pour l’humanité ».

ALLAH (SWT) dit aussi dans le Saint Coran (S.17-V.70) : « Nous avons effectivement honoré les fils d’Adam. Nous les avons transportés sur les terres et sur les mers. Nous leur avons octroyé leur part de bonnes choses et les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures ».

Le Créateur de l’Univers a façonné de Ses Mains l’être humain, notre Père Adam, de la façon la plus parfait. Il (SWT) lui a insufflé une part de Lui (l’âme). Il (SWT) lui a enseigné toute chose et enfin, Il (SWT) ordonna aux Anges de se prosterner devant lui. L’Homme, par ces 4 choses, placé aux dessus de la création d’ALLAH (SWT). Il est rapporté cette parole de Prophète (BDSL) : « Lorsque l’homme, par sa foi, domine ses pulsions, il devient auprès d’ALLAH plus aimé que les Anges. Mais lorsque l’homme se laisse dominer par ses passions alors il est pire que les animaux ! ». T

ous les êtres humains sont aimés par ALLAH, peu importe quel voie il prenne : Christianisme, Judaïsme, Athéisme … Seul ALLAH (SWT) peut juger et Lui rendra La Justice le Jour du Jugement. ALLAH (SWT) dit dans le Saint Coran (S.10-V.99) : « Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? »

Voici quelques ahadiths sur le comportement qu’avait Notre Saint Prophète (BDSL) envers les créatures d’ALLAH (SWT) :

Ibn Mas3ud (DAS) raconte : « Alors que nous étions en voyage avec le Messager d’ALLAH (BDSL), Il (BDSL) s’en alla faire ses besoins. Nous vîmes alors un oiseau avec ses petits. Nous prîmes les deux oisillons et leur mère se mit à voler au dessus de nos têtes. Lorsque le Prophète (BDSL), il (BDSL) nous demanda : « Qui a fait de la peine à cet oiseau en lui prenant ses petits ? Rendez-lui ses enfants ! ».

Un jour, notre Noble Prophète Mohammad (BDSL) vit une colonie de fourmis qui venait d’être brûlée. Il (BDSL) demanda aux compagnons (DAS) : « Qui a brûlé cette colonie ? » Nous répondiment : « Nous, Ô Messager d’ALLAH ». Il (BDSL) affirma alors : « Il n’appartient qu’Au Maître des Feux de châtier par le Feu ! ».

Une fois encore, le Messager d’ALLAH (BDSL) entra dans le jardin d’un homme où se trouvait un chameau. Après avoir vu le Prophète (BDSL), le chameau vint à lui (BDSL). Soudain, l’animal se mît à pleurer. Le Prophète (BDSL) le réconforta et lui sécha les larmes. Le chameau cessa de pleurer. Ensuite, le Messager d’ALLAH (BDSL) convoqua le propriétaire de l’animal et lui dit : « Crains ALLAH au sujet de cet animal qu’Il a mis à ton service ! Ce chameau s’est en effet, plaint de toi. Tu l’affames et tu lui imposes un travail qu’elle ne peut pas supporter ! »

Voyez comment Notre Maître (BDSL) éduquait les Compagnons (DAS) au respect, à l’amour et la compassion envers tous les êtres vivants, même les fourmis ! Qu’en est-il des êtres humains, eux qui sont honorés par ALLAH (AWJ) ? Qu’il soit croyant ou athée, l’être humain est aimé par ALLAH (SWT). Il (SWT) sera Le Seul a jugé des actes de chacun d’entre nous le Jour du Jugement.

Notre Noble Prophète (BDSL) dit : « Celui qui opprime un citoyen non-musulman, qui lui retire ses droits, exige de lui plus qu’il ne peut supporter et qui le contraint à une quelconque concession, je serai le défenseur de cet opprimé le Jour du Jugement Dernier ».

Ce que ces jeunes ignorants ont faits n’a strictement rien à voir avec la religion d’ALLAH (SWT) et de Ses Prophètes. Aucun savant, digne et reconnu par tous, ne peut se permettre d’inciter aux meurtres en se basant sur le Saint Coran et la Sunna du Prophète. D’ailleurs, ceux qui le font, ne sont pas savant. Ils sortent certaines paroles, ou verset, de leur contexte pour inciter des ignorants, à la manière des sectes, à commettre des actes sataniques.

Voici l’exemple sublime à suivre pour qui veut La Satisfaction de Dieu : Omar (DAS) le deuxième Calife à Jérusalem, un modèle :

Les portes de la ville étaient ouvertes. Omar (DAS) se dirigea directement vers le Temple de David (BDSL) (Masjid Al Aqsa). Il (DAS) fit sa prière sous l’arche de David (BDSL). Il visita ensuite la plus grande église de la ville. Il (DAS) s’y trouvait justement lorsque vînt l’heure de la prière de l’après-midi. « Tu peux faire ta prière dans l’église », dit l’évêque. « Non », dit Omar (DAS). « Si je fais cela, il pourrait arriver un jour que les musulmans prennent cette excuse pour s’emparer de votre église. »

Ainsi, il (DAS) préféra faire sa prière sur les marches de l’église. De plus, il (DAS) donna un écrit à l’évêque, qui stipulait que les marches ne devaient pas être utilisées pour la prière en commun ni pour l’appel à la prière. La mosquée d’Omar : Omar (DAS) voulut bâtir une mosquée à Jérusalem. Il (DAS) demanda à l’évêque quel site conviendrait le mieux à son projet. L’évêque lui suggéra le Sakhra, à savoir le rocher où ALLAH s’adressa au Prophète Jacob (BDSL). Les chrétiens y avaient amoncelé des immondices pour irriter les juifs. Omar (DAS) lui-même prit part au nettoyage. Jérusalem, cité du Christ était ainsi témoin du sens de l’équité qui caractérisait l’Islam et qui est une conséquence du bon dialogue, du respect et de la reconnaissance de l’autre. Lorsque toute trace d’impureté fut enlevée, on bâtit une mosquée à cet endroit qui existe encore de nos jours et est connue sous le nom de Mosquée de Omar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*